Mayco ouvre les portes de son usine d’embouteillage le 3 Mars 1997. La société emploie alors 36 salariés, issus du Groupement de Service Militaire Adapté (GSMA), tous âgés de moins de 25 ans et dépourvus de formation et d’expérience professionnelle. Mayco fait alors le choix de s’appuyer sur les compétences humaines locales et sur une formation continue de celles-ci, et qui restera une des valeurs primordiales de l’entreprise.

Les équipements de production ne permettent alors que de produire des bouteilles en verre de 300 mL, et la gamme de produits se restreint au Coca-Cola et au Fanta Orange. La production y est alors entièrement manuelle.

Devant le rapide essor des ventes de boissons ainsi que le souci de réduire la pénibilité du travail, l’entreprise investit en 1999 dans de nouveaux équipements permettant l’automatisation de certaines tâches mais aussi une plus grande flexibilité de production. La gamme de produits s’étend alors au Sprite, au Krest Tonic, et aux bouteilles en verre de format 1L.
Parallèlement, de nouveaux emplois sont créés et la formation continue permet la requalification des effectifs.

En 2002, la société crée le premier Comité d’Hygiène et de Sécurité des conditions de travail de Mayotte.

En 2006, le brasseur Sud-africain SABMiller (2ème brasseur mondial) et le groupe Castel Frères deviennent actionnaires de l’entreprise.

Afin de faire face aux évolutions du marché et aux exigences de la grande distribution, Mayco s’équipe en 2008 d’une deuxième ligne de fabrication destinée à la fabrication de bouteilles plastiques PET. Ce nouveau mode de conditionnement s’accompagne d’une démarche approfondie pour réduire son impact sur l’environnement mahorais : dispositif de collecte des bouteilles plastiques, tarification favorisant les bouteilles verre consignées…

A ce jour, Mayco compte une centaine d’employés et a par conséquent triplé ses effectifs initiaux. Un tiers de ses cadres sont issus de la politique de formation continue de l’entreprise.

Quelques dates clés :

  • 1997 : Création de Mayco
  • 1999 : Investissement dans de nouveaux équipements
  • 2002 : Création du Comité d’Hygiène et de Sécurité des conditions de travail de Mayotte
  • 2006 : Rachat par le groupe SAB Mille
  • 2008 : Installation d’une ligne de production de bouteille plastique